grossesse toxoplasmose

Grossesse et toxoplasmose

La toxoplasmose est une affection parasitaire qu’il est possible de contracter tout au long de la vie. Les symptômes sont généralement bénins et sans conséquences (fatigue, léger état grippal). Sauf en cas de grossesse où la contamination peut avoir des conséquences néfastes. voir suite de l’article 

Si vous êtes immunisée , les conseils que vous trouverez dans cette article ne sont pas à prendre en compte. Cependant vous devez tout de même faire attention, notamment à la listériose. Vous retrouverez les conseils pour vous protéger contre cette maladie dans l’article du mois prochain. Et davantage de conseils sur l’alimentation pendant la grossesse les mois suivants.

Si vous êtes enceinte et que vous avez besoin de conseils plus précis n’hésitez pas à prendre rendez vous. Je suis là pour vous accompagner tout au long de votre grossesse.

Que faire lorsqu’on n’est pas immunisée contre la toxoplasmose ?

Je ne suis pas maman, mais je souhaitais écrire un article intéressant qui pourrait réellement aider des futures maman. Pour ça, il me semblait important de comprendre ce que vivait une future maman qui n’est pas immunisée contre la toxoplasmose. J’ai donc décidé d’aller visiter des blogs de grossesse. J’ai surtout trouvé des témoignages de femmes ayant contracté la toxoplasmose et j’ai été profondément touchée. Mais très peu contenant des conseils pour l’éviter.

Vous entendrez beaucoup de monde vous dire:

  • « tu prends vraiment trop de précautions »;
  • « manges, ça risque rien »; 
  • « tu fais des chichis »; 
  • « à l’époque on se faisait pas ça »….

Il est vrai que si on prend compte des chiffres, peu de personnes contractent la toxoplasmose pendant la grossesse et peu d’enfants conservent des séquelles si la mère a été contaminé. Mais cela arrive! J’ai, moi même, une personne de mon entourage qui ne voit presque plus d’un œil car sa mère à contracté la toxoplasmose. Alors ne tenez pas compte de ce que peuvent dire certaine personne. Il est important de faire attention. Il ne faut pas en faire trop et se priver de tout mais plutôt faire attention aux choses essentielles. Vous verrez, vous prendrez vite l’habitude 9 mois, ça passe vite !

Avant de lire ces témoignages je n’avais pas totalement conscience de ce que cela pouvait provoquer émotionnellement si un problème arrivait.

Je vais donc vous donner le maximum de conseils et de clefs pour éviter une contamination.

Les conséquence de la toxoplasmose sur la grossesse :

Elles sont très variables. La plus anodine, le virus n’est pas transmis et rien ne se passe. Jusqu’aux plus graves, l’avortement spontané ou la mort in-utéro, en passant par l’accouchement prématuré.

Les conséquences de la toxoplasmose sur l’enfant :

Si le fœtus est contaminé par le parasite dans le ventre de la mère les conséquences peuvent être neurologiques. Par exemple des convulsions ou un retard psychomoteur. On constate souvent une atteinte de la rétine, causant généralement des problèmes de vue, jusqu’à la cécité, dans certains cas.

Ce sont des conséquences terribles qu’il ne faut pas prendre à la légère, même si elles sont peu courantes.

Alors que sont 9 mois sans viande saignante ou sans sushi, à côté de votre santé et de celle de votre futur enfant. 😉

En pratique au niveau alimentaire: 

  • Laver systématiquement les fruits et légumes ainsi que les herbes aromatiques : même si vous comptez les épluchez, et même s’ils vont être consommés cuits.
    -> Faire tremper et laver avec de l’eau vinaigrée cela les débarrassera des éventuelles bactéries. Rincer avant de les éplucher, de les cuire ou de les consommer.
  • Consommer vos viandes bien cuites, idem pour les poissons.
  • Ne pas consommer de viandes ou de poissons crus (tartare, carpaccios, sushis, sashimi,…)
  • Eviter les produits contenant des crudités que vous ne pourrez pas relaver ou dont vous ne pourrez pas contrôler la cuisson (maki concombre, wrap, hamburger, bagel, kebab, …).
    -> Préférez les faire vous même pour ne pas vous en priver totalement. Vous pouvez organiser des ateliers sushis chez vous avec vos amis (chacun prépare son assiette à son goût). Ou encore tester de nouveaux restaurants où vous pourrez trouvez des plats plus adaptés.
    Retrouvez aussi ma recette de Bagel maison prochainement sur le blog
  • Dans le cas des aliments congelés ou surgelés, la cuisson doit être effectuée sans décongélation préalable car elle augmente le risque de multiplication bactérienne.
  • Bien se laver les mains régulièrement.

Hygiène de vie :

Le parasite est présent dans la terre et se transmet par certains mammifères ou oiseaux dont le chat notamment.

Par conséquent:

  • Évitez les contacts directs avec les objets qui pourraient être contaminés par les excréments de chats (litière, jouets, sacs de croquettes,…) Les chat eux mêmes également, car ils se lèchent pour faire leur toilette. Il peuvent ainsi porter le virus partout sur eux. Par prudence, confiez la garde de votre chat à un membre de votre entourage pendant la période de grossesse (si vous le pouvez). Si vous ne pouvez pas, ne jetez pas le chat dehors :P. Demandez conseil à votre médecin et votre vétérinaire.
  • Évitez le contact avec la terre :jardinage, jeux avec les enfants dans le jardin, pique-nique à même le sol par exemple. Il ne s’agit pas de s’arrêter de vivre mais de prendre des précautions.

Par exemple, si vous souhaitez absolument jardiner,
-> portez des gants et lavez vous bien les mains, les avant-bras et sous les ongles, tout de suite après.
-> portez des vêtements que vous laverez directement (évitez d’aller dans la cuisine avec)

A chaque problème sa solution ;).

 

Si vous souhaitez un accompagnement complet pour votre grossesse ou des conseils sur l’alimentation de votre enfant, n’hésitez pas à me contacter par téléphone ou par mail ou à prendre rendez-vous  directement sur le site.